Tout finit par un tango

Retour sur Buenos Aires, comme un air de connu, comme si la ville était désormais à moi, pour une petite après-midi, une très courte nuit, avant de reprendre l’avion vers la Belgique.

Dernier tango à Buenos Aires.  Pas de meilleure façon pour clôturer une balade argentine.

_MG_6663b

_MG_6660b

15 avril 2009.

Grillades et musique

Dans le fond de la « pena », là où l’on nous prépare des grillades dans un gigantesque four juste dans notre dos, le barman, avec sa barbe et son béret à la Che Gevara, a pris sa guitare.  Avec l’un de ses amis, il entame des chansons argentines.  C’est mon dernier repas avec mes hôtes avant de regagner Buenos Aires.

_MG_6583b
Salta – 14 avril 2009.

De verre et de lumière

Après l’œuvre de la nature en noir et blanc, l’œuvre humaine toute en couleur…   Nadia qui me reçoit quelques jours, fait des vitraux.  Son atelier, à côté de la maison, est rempli d’échantillons de verre de toutes les couleurs et de différentes textures.  Je l’accompagne en ville où elle fait ses achats pour ses supports.  Elle prépare une exposition. 

_MG_6589b


_MG_6606b

_MG_6533b

_MG_6546b

_MG_6572b

Nadia Khan
Vitraux / Stained Glass
www.nadiakhangallery.com
nadia@nadiakhangallery.com

Vaqueros – 14 avril 2009.

Regards sur Vaqueros

A l’arrivée à Salta, Nadia est venue me chercher à la gare.  Vaqueros est situé dans la banlieue.  C’est un lieu de résidence prisé chez les expatriés : la campagne près de la ville.  Nadia et Tomas vivent dans une grande maison qu’ils louent avec un immense terrain dans lequel il laissent brouter les chevaux d’un voisin.  Deux jours tout calmes avant de rentrer à Buenos Aires.

Argentine NB50b
Vaqueros – 14 avril 2009.