Quand Nautilus trépigne…

Quelques jours encore, 3 pour être précis, et c’est parti pour le grand courant d’air récurrent…  Nautilus est sur le point de s’envoler pour une nouvelle balade de 3 semaines, destination Ouzbékistan…

Restez à l’écoute pour m’y accompagner virtuellement !

Publicité

5 réflexions au sujet de “Quand Nautilus trépigne…”

  1. je te souhaite un merveilleux séjour et reviens nous plein les yeux de souvenirs et de clichés
    attention où tu mets les pieds 🙂
    biz de l’Irlandais

    J’aime

  2. Nautilus trépigne. ? Pourtant, hier soir, Nautilus était calme et sereine… Juste une apparence ? Une dignité dans l’impatience ! Bonne route, que tous les anges du paradis orthodoxe escortent Aéroflot vers Tachkent – n’oublie pas d’écrire à ceux qui restent au port, et qui ne cachent pas leur impatience, eux ! Virginie

    J’aime

  3. Merci à tous pour vos messages ! A bientôt sans doute, virtuellement.
    @Nuages : mon pied n’est pas encore en parfait état de marche, mais les fourmis dans les jambes sont les plus fortes 😉

    J’aime

Les commentaires sont fermés.