Grillades et musique

Dans le fond de la « pena », là où l’on nous prépare des grillades dans un gigantesque four juste dans notre dos, le barman, avec sa barbe et son béret à la Che Gevara, a pris sa guitare.  Avec l’un de ses amis, il entame des chansons argentines.  C’est mon dernier repas avec mes hôtes avant de regagner Buenos Aires.

_MG_6583b
Salta – 14 avril 2009.