Locorotondo (suite)

J’ai vu des arbres qui poussent dans des lieux désertiques ou carrément à flanc de rocher.  On peut difficilement imaginer moins hospitalier que de grandir dans un petit trou dans un mur.  On se sent parfois tout petit, tout fragile devant l’opiniâtreté de la nature.

F1010034